12/10/2017 18:00

eID: plus de 250.000 codes PIN perdus en 2016


La carte d'identité belge électronique (eID), en fonction chez nous depuis 13 ans, est liée à un code PIN. Ce code électronique, qui vous est personnel, est renseigné dans le courrier que vous envoie votre administration communale lorsqu'elle vous invite à venir chercher votre eID.

Ce qui est typique avec ce genre de code, c'est qu'on a tendance à l'oublier, voire -pire- à perdre le papier qui le mentionne. Pour preuve, l'administration est noyée de demandes de ré-initialisation du code des cartes d'identité des citoyens. Rien qu'en 2016, ce ne sont pas moins de 251.091 codes PIN oubliés qui ont été recensés. Record battu cette année, puisque la moyenne est établie à 746 demandes par jour contre 687 l'an dernier.

En règle générale, les maisons communales ne demandent pas de participation aux frais pour cette procédure, c'est le SPF Intérieur qui prend les frais en charge. A raison de 0,5358 euros par ré-initialisation, cela représente un coût relativement conséquent pour les caisses de l'Etat.

C'est pourquoi, lorsque vous recevez votre eID, il est conseillé de modifier votre code PIN et de choisir une combinaison de chiffres que vous retiendrez facilement.

Pas de panique néanmoins, si vous avez perdu vos codes PIN (et PUK), bien que la procédure soit contraignante, vous avez le choix entre deux options. Soit redemander de nouveaux codes au service Population de votre lieu de résidence principal, soit les demander en ligne via le site web du SPF Intérieur. Le délai à prévoir pour la réception des nouveaux codes est de trois semaines.

(FvE - Source: La Dernière Heure - Illustration Picture: Belga)

Retour à la liste PAGE XML

Mots clés

Autres sports