12/01/2018 22:15

Verdonschot: "Je n'ai rien à perdre, contrairement à Sanne Cant"


(Tagtik) Le Championnat de Belgique de Coxyde sera-t-il chez les dames la copie conforme de celui de l'an passé à Ostende? A l'époque Laura Verdonschot avait donné beaucoup de fil à retordre à Sanne Cant...

Laura Verdonschot a retrouvé la santé, ses problèmes intestinaux sont oubliés et elle pourra pleinement jouer son rôle d'outsider ce week-end à Coxyde, lors d'un Championnat de Belgique dont Sanne Cant est l'immense favorite. A Ostende, l'an passé, Cant avait du aller au bout d'elle-même pour faire entendre raison à la jeune espoir de 21 ans. Avec le recul, Verdonschot estime que c'est finalement mieux qu'elle n'ait pas battu Sanne Cant ce jour-là.

"Cette course a changé ma vie. J'ai signé mon premier contrat pro dans la foulée et soudain, tout le monde connaissait mon nom", explique-t-elle à Het Belang van Limburg. "Si j'avais ramené le maillot ce jour-là, cela aurait été un cadeau empoisonné, je crois. Je n'ai jamais regretté d'avoir loupé la médaille d'or d'un rien."

Verdonschot estime qu'elle n'aura rien à perdre à Coxyde, contrairement à Sanne Cant. Elle reconnaît d'ailleurs que le Championnat de Belgique n'est pas son principal objectif de l'hiver: "Je m'entraîne surtout en pensant au Mondial Espoirs de Valkenburg. Je veux revenir du Limbourg hollandais avec le sentiment d'avoir tout donné pour gagner le Championnat du Monde."

Aux derniers Championnats d'Europe, malgré la mycose intestinale dont elle souffrait sans le savoir, Laura Verdonschot avait été battue au sprint pour la médaille d'or par l'Italienne Chiara Teocchi.

Des raisons d'espérer, donc...

(LpR avec DrK/Picture: Belga)

Envie de revoir les meilleurs moments de la saison de cyclocross ? Retrouvez toutes les vidéos et interviews sur notre site

Retour à la liste PAGE XML

Mots clés

sport - cyclisme - cyclocross - Championnat de Belgique - Coxyde - Verdonschot