11/07/2018 14:18

Les stats le prouvent: des Bleus en service minimum


Les Bleus ont éliminé les Diables Rouges. Sans briller, mais avec efficacité. Digne d'un champion du monde?

Les Belges ont eu mardi soir à St-Petersbourg la possession du ballon (60%). Les Français y ont renoncé comme depuis le début de leur tournoi d'ailleurs (40%). Et comme lors de chacune de leurs rencontres depuis les huitièmes de finale, les Bleus ont fait hier la différence sur phase arrêtée.

Après avoir perdu leur Euro en 2016 en ayant essayé de revendiquer la possession du ballon, les Français ont clairement et manifestement opéré un switch tactique en laissant tour à tour aux Argentins, aux Uruguayens et aux Belges la circulation du cuir.

Contre les Belges, les stats sont éloquentes. Les hommes de Didier Deschamps ont réussi 292 passes. Ceux de Roberto Martinez 565. Par contre, les Bleus se sont arrachés, ont beaucoup couru et ont récupéré 44 ballons, pour seulement 34 côté belge.

"On a fait le job, on s'est déchirés, il y avait 11 chiens sur le terrain" a réagi après la rencontre Samuel Umtiti, le buteur qui a résumé en une formule cette France nouvelle.

(Dupk avec LpR/Picture : Belga )

Retour à la liste PAGE XML

Mots clés

sport - football - Coupe du Monde - Russia 2018 - Diables Rouges - France