11/10/2018 10:37

Le championnat suspendu?


Le football belge tremble sur ses bases avec l'ouverture d'une enquête portant sur des soupçons de fraude fiscale, de corruption, de blanchiment d'argent et de matchs arrangés, excusez du peu. Une bombe à retardement dont personne n'arrive aujourd'hui à évaluer les dégâts que pourrait provoquer sa déflagration.

Cette affaire peut-elle obliger la Pro League à suspendre le championnat de Belgique, en attendant que le calme revienne? Ce week-end, on ne jouera pas sur les terrains du Royaume pour cause de trêve internationale. Une pause sans doute bienvenu pendant que l'enquête se poursuit. Mais le week-end suivant, où la 11e journée de la compétition est programmée, l'onde de choc sera-t-elle suffisamment dissipée pour rejouer au football comme si de rien n'était?

Il n'est pas envisageable de suspendre la compétition belge, explique Pierre François, CEO de la Pro League. "La compétition ne peut pas être arrêtée: cela créerait trop de problèmes", explique-t-il à De Morgen. "C'est avant tout une affaire qui concerne des personnes, pas des clubs ou une compétition."

 Optimisme de bon aloi, aveuglement, méthode Coué? L'avenir nous le dira...

(LpR avec Fausto/ Picture: Belga)

Retour à la liste PAGE XML

Mots clés

sport - football - scandale - Bayat - Pro League - compétition - blanchiment