23/11/2018 12:30

Nainggolan moins que jamais fan de Martinez


Entre Radja Nainggolan et Roberto Martinez, le divorce est consommé. Aucun rabibochage n'est en vue. Au contraire même, car le médian belge de l'Inter continue de dire tout le mal qu'il pense du sélectionneur des Diables.

Suivre l'actu de la Serie A



On ne peut pas reprocher à Radja Nainggolan un manque de suite dans les idées, ni un soudain opportunisme en disant tout le mal qu'il pense de Roberto Martinez, cinq jours après la débâcle des Diables en Suisse. Non, le médian belge n'a tout simplement toujours pas digéré son éviction de la liste des 23 Diables pour la Coupe du Monde de 2018.

Dans une interview accordée à ESPN, le désormais ex-Diable a redit toute son amertume en quelques mots qui valent aussi un certain pesant d'acide. "Les excuses de Martinez pour légitimer ma mise à l'écart étaient toutes pathétiques" a lâché le "Ninja" des Nerazzurri.

"On a jugé mon style de vie, alors que les gens ne savaient rien. Ceux qui ont des choses à dire, qu'ils me les disent en face et ensuite on se serre la main. Celui qui n'agit pas de la sorte perd mon respect" a poursuivi un joueur apparemment toujours blessé au fond de lui-même et dont la blessure n'est pas prêt de cicatriser. "J'ai dit que si je n'étais pas appelé pour la Coupe du Monde, je ne jouerais plus pour l'équipe nationale. Et je suis un homme de parole. Même l'arrivée d'un nouveau sélectionneur n'est pas susceptible d'influencer mon choix. Disputer l'Euro a été une belle aventure, mais maintenant, c'est terminé" a conclu Nainggolan.

(Sources : ESPN et 7sur7.be)(Dupk/Picture : Photo News)

Retour à la liste PAGE XML

Mots clés

sport - football - red devils - nainggolan - martinez