09/05/2011 14:03

Vettel : "Encore beaucoup de chemin à parcourir"


(AgenceSport) Malgré un début de saison tonitruant et une troisième victoire en quatre GP, Sebastian Vettel entend garder les pieds sur terre. En F1, la roue peut tourner très vite.

Il a signé 4 meilleurs temps aux essais, 3 victoires en 4 GP disputés et pris un total de 93 points sur 100 possibles. K.O. debout, ses concurrents les plus proches sont déjà repoussés à 35 points au classement du championnat. Pour Sebastian Vettel (Red Bull), le début de saison 2011 se déroule comme dans un rêve. Seul lui aura manqué le meilleur tour en course, réalisé par son équipier Webber, pour réaliser le grand chelem lors de ce week-end turc. Après la 13e victoire de sa carrière et bien qu'il ait écrasé ses adversaires sur le circuit d'Istanbul, le pilote allemand se refuse à faire des plans sur la comète. "C'est toujours bon de faire le plein de points sur une course, mais tout peut changer très vite. L'année dernière, Fernando a vécu des hauts et des bas, il faut donc faire attention, y aller pas à pas, et essayer de prendre le plus de points possible à chaque course. Prendre un bon départ, c'est forcément mieux, mais il y a encore beaucoup de chemin à parcourir. Nous n'avons disputé que 4 courses sur 19. Il y reste encore beaucoup de points en jeu...", expliquait calmement le champion du monde en titre après son triomphe stambouliote. Voilà donc le petit accroc du GP de Chine, où il s'était classé deuxième, complètement oublié. "Depuis la Chine, nous avons progressé, et nous avons aussi appris de ce qui s'est passé là-bas. A nous de rester au même niveau lors de la prochaine course", espère le prodige allemand. Son crash lors des essais libres, est finalement passé presque inaperçu, mais Vettel sait que sans le travail acharné des ses mécanos, le week-end aurait pu se transformer en cauchemar. "Tous les membres de l'écurie, même ceux qui s'occupent habituellement de la monoplace de Mark, ont donné un coup de main. Ils ont fait des heures supplémentaires à cause de ça, et j'en suis désolé. Mais tout est rentré dans l'ordre samedi et dimanche et je les remercie énormément", a-t-il conclu. (LB avec lequipe.fr/Picture : Belga)

Retour à la liste PAGE XML

Mots clés

sport - automobilisme - Formule 1 - Vettel - Red Bull - Turquie