26/07/2012 10:43

Exclue des Jeux pour un tweet raciste!


(AgenceSport) La triple sauteuse grecque Voula Papachristou a été exclue des Jeux Olympiques avant même qu'ils ne commencent. La raison de cette décision de son comité national? Un tweet ouvertement raciste.

La spécialiste grecque du triple saut Paraskevi (alias Voula) Papachristou, qui n'a jamais caché son soutien à un parti d'extrême droite de son pays, a gravement dérapé mercredi sur son compte Twitter. "Il y a tellement d'Africains en Grèce que les moustiques du Nil sont certains de manger de la nourriture locale", avait-elle écrit. Une saillie xénophobe qui n'a pas plus à certains partis politiques grecs qui ont fait pression sur le Comité olympique héllène. Lequel a exclu Papachristou sur le champ. "La triple sauteuse a été exclue de l'équipe grecque pour les Jeux Olympiques en raison de commentaires contraires aux valeurs et aux idéaux du mouvement olympique", indique un bref communiqué. L'athlète, de son côté, avait tenté d'éteindre l'incendie en supprimant le tweet incriminé et en publiant officiellement ses excuses, reconnaissant qu'il s'agissait d'une plaisanterie "maladroite et de mauvais goût". Malgré les mises en garde répétées du CIO, Twitter a donc fait sa première victime à Londres. Les athlètes savent pourtant qu'ils prennent des risques en contrevenant aux principes de la charte olympique, par des propos discriminatoires ou de la propagande politique ou religieuse. Ils ont également été invités à ne "pas se substituer aux journalistes" mais à se contenter de raconter leurs Jeux à la première personne du singulier, ainsi qu'à ne pas poster de vidéos. Il reste encore du boulot... (LB/Picture : Belga)

Retour à la liste PAGE XML

Mots clés

sport - JO2012 - athlétisme - triple saut - exclusion - racisme - Papachristou