06/08/2012 15:53

Le geste chevaleresque de James vis-à-vis de Pistorius


(AgenceSport) Le champion du monde du 400 m, Kirani James, a fait un geste d'une portée symbolique exceptionnelle vis-à-vis d'Oscar Pistorius, alias "blade runner". Une façon chevaleresque de faire entrer cet athlète amputé des deux jambes dans la cour des grands... et des valides.

C'est la force du sport que de pouvoir, avec des gestes symboliques et forts, faire évoluer les mentalités parfois étroites de nos sociétés. Dimanche soir, après sa demi-finale du 400 m, l'athlète grenadin Kirani James a fait en une fraction de seconde plus de bien à la cause des moins valides et des handicapés que toutes les campagnes de sensibilisation du monde. Devant des centaines de milllions de téléspectateurs, une fois la ligne franchie, James s'est approché de l'athlète sud-africain et lui a demandé d'échanger son dossard avec lui. Par ce geste, le champion du monde de Daegu faisait automatiquement entrer celui qu'on a surnommé "blade runner" dans la confrérie du 400 m et dans la famille des authentiques athlètes. Pour Oscar Pistorius, qui a du batailler longuement avec des instances sportives obtues pour pouvoir participer à ces Jeux, c'est une magnifique récompense. Ovationné par le public présent dans le stade lors de sa série et de sa demi-finale, Pistorius a prouvé au monde entier que la diversité pouvait être une valeur positive pour le sport, malgré son lourd handicap. Par ses performances, il a démontré au CIO que sa présence était un plus pour la grande fête mondiale du sport. "Oscar est un mec spécial", a simplement déclaré James, qui a couru le 400 m deux secondes plus vite que Pistorius. "C'est pour moi un moment mémorable de pouvoir courir contre lui ici", a-t-il ajouté. Un moment d'humanité digne de nous réconcilier avec le sport, si souvent malade de ses propres excès. (LB avec DC/Picture: Belga)

Retour à la liste PAGE XML

Mots clés

sport - athlétisme - JO2012 - 400 m - Pistorius - James